Le guide de votre bien-être à domicile

Ventre plat

Ventre plat : tout commence dans l'assiette !

ventre plat

© Sergey Kaliganov - Fotolia.com

Pour avoir un ventre plat, il faut commencer par bien manger et adopter un régime alimentaire sain. Quelques conseils de bon sens.
  1. Qu'est-ce que bien manger ?
  2. Régime anti ballonnements

Qu'est-ce que bien manger ?

Bien manger, ce n'est pas seulement avoir une alimentation équilibrée. Tout le monde sait, en principe, qu'il faut manger cinq fruits et légumes par jour et avoir une alimentation variée.

Mais un repas - même équilibré - pris en cinq minutes chrono et dans le stress provoquera presque à coup sûr ballonnements et lourdeurs. Bien manger, c'est avant tout prendre le temps de mastiquer. Le bénéfice est double. Premièrement, la mastication aide à digérer, car c'est la première étape du processus digestif. Deuxièmement, l'impression de satiété pendant un repas ne se déclenche en principe qu'au bout de vingt minutes : prendre le temps de manger, assis et dans le calme, c'est un moyen de manger moins…

Pour avoir le ventre plat, mieux vaut également éviter les excès de table et le grignotage. Compter les calories peut aider à maîtriser le volume des repas quotidiennement. Une idée comme une autre qui mène sur le chemin du ventre plat de tous les rêves.

Régime anti ballonnements

Certains aliments sont plus bénéfiques que d'autres pour le transit et ont des vertus anti ballonnements. Ainsi, mieux vaut privilégier les légumes cuits et les fruits bien mûrs ou cuits, plutôt que les crudités et les fruits trop verts, moins faciles à digérer. Parmi les légumes, il faut encore faire le tri : beaucoup (chou, brocolis, petits pois, oignon…) fermentent dans l'intestin et l'irritent, favorisant les ballonnements. Idem pour les légumineuses (lentilles, pois chiches, pois cassés…), difficiles à digérer.

La baguette et le pain blanc sont à bannir au profit du pain complet (en petite quantité), des pains suédois, des biscottes et des céréales. Les pâtes et le riz doivent être bien cuits, pour éliminer leur amidon et les rendre plus digestes.

Les poissons et les viandes en sauce, un peu lourds, devront être remplacés au maximum par des viandes et poissons maigres, cuits à la vapeur ou sans graisse.

Le lait et les laitages seront mieux tolérés s'ils sont dégustés entre les repas, à distance d'autres aliments (car le lait, acide, fermente au contact de certaines autres denrées).

Enfin, pour un bénéfice santé et ventre plat, mieux vaut éviter autant que possible boissons gazeuses, sodas, sucreries, chewing-gums, sel, alcool et excitants (café, thé, épices…).